La réglementation environnementale 2020 détermine les nouveaux standards de construction pour les années à venir. Elle propose de définir les critères techniques de la maison positive de demain. Appliquée aux habitats neufs dès 2020, cette réglementation prévoit l’émergence de constructions autonomes. Véritable enjeu pour la planète, ces constructions pourront produire plus d’énergie qu’elles n’en consomment.

Le label E+C- : quel impact sur la réglementation environnementale 2020 ?

À compter de 2020, la nouvelle réglementation thermique s’applique à l’ensemble des constructions neuves en France. Héritière de la réglementation de 1974, cette nouvelle norme s’inscrit dans le cadre du Plan Bâtiment durable de l’actuel quinquennat. L’enjeu est de produire des bâtiments à énergie positive, capable de fournir plus d’énergie qu’ils n’en consomment. La RE2020 s’annonce comme une version plus aboutie que la RT2012, actuellement en vigueur.

Le label E+C- est le label « Bâtiment à Énergie positive et Réduction Carbone ». Lancé en 2017 par l’ancienne ministre du Logement et de l’habitat durable Emmanuelle Cosse, il est celui qui préfigure la nouvelle réglementation environnementale 2020. L’enjeu de ce label est de généraliser les bâtiments à énergie propre, présentant un faible impact sur l’environnement. Pour parvenir à cette tâche, une grande concertation entre les filières du bâtiment et de l’immobilier est actuellement en cours.

L’enjeu est d’engager une expérimentation collective autour de la construction de logements plus performants. Cette expérimentation a des objectifs probants, comme celui de vérifier la fiabilité de la réglementation à venir. Il permet de servir de moteur à l’innovation, notamment dans les filières du bâtiment et de l’énergétique.

En créant une dynamique chez les professionnels, il est possible d’anticiper sur les procédés de construction durable de demain. Des retours d’expérience sont aussi attendus pour réajuster les manquements de la réglementation 2020.

Quels bénéfices et quels enjeux pour la RE2020 ?

Aujourd’hui, l’intérêt de cette réglementation environnementale 2020 est double. Elle a pour mission de généraliser la construction d’habitat à énergie positive. De plus elle s’inscrit dans une démarche de durabilité pour réduire l’empreinte environnementale des constructions. Une maison positive présente différents critères en faveur de l’environnement. La maison RE2020 s’engage à privilégier les sources d’énergies renouvelables.

Il s’agit d’une maison innovante capable de réduire ses besoins en énergie. Pour parvenir à ce but, la nouvelle réglementation environnementale travaille sur des éléments centraux, comme la domotique ou l’isolation (avec la suppression des différents ponts thermiques notamment).

En effet, les avancées techniques permettent d’améliorer la gestion énergétique. Elle permet également de garantir le confort des résidents.

Jusqu’alors, la maison passive correspondait à une maison capable de produire autant d’énergie que ses besoins en consommation. Plus ambitieuse, la maison RE2020 propose de surpasser ces objectifs grâce aux énergies renouvelables.

La maison de demain sera capable de réinjecter son surplus d’énergie au réseau électrique public. Contrairement à RT2012, la réglementation 2020 propose d’ailleurs un nouveau plafond des dépenses. La dépense énergétique passera désormais de 50 kWh/m²/an à 0 kWh/m²/an.

Quels sont les bâtiments concernés par la réglementation ?

Aujourd’hui en France, l’expérimentation est fondée sur une démarche entièrement volontaire. Les professionnels souhaitant construire avec des objectifs de durabilité sont invités à y participer. L’enjeu de la RE2020 pour le moment est de tester la faisabilité du projet, notamment sur un plan technique et économique.

Cette démarche concerne actuellement une large gamme de bâtis. Aussi, cette expérimentation concerne un certain nombre de constructions comme :

  • Les maisons individuelles ou mitoyennes ;
    Bâtiments collectifs d’habitation de type immeuble ;
    Les bâtiments professionnels à usage de bureau ;
    L’ensemble des constructions déjà soumises à la RT2012.

Notons que les bâtiments ne respectant pas la réglementation thermique en vigueur ne sont pas exclus. Leur participation est particulièrement souhaitée pour enrichir l’expérimentation de la réglementation du futur.

Syneris votre partenaire gage qualité, partenaire construction durable

Résolument tourné vers l’avenir, Syneris s’engage dans la mise en place de constructions respectueuses de la planète et de vos envies. C’est la raison pour laquelle nous fabriquons des isolants performants au service d’une transition responsable.

Partenaires de votre confort, nous bénéficions du label A+ qui garantit une conception non toxique, respectueuse de votre santé et de l’environnement. Grâce à l’expertise Syneris, vous bénéficiez d’une conception bioclimatique saine et d’un rempart contre les pollutions extérieures. Vous réalisez des économies d’énergie et réduisez vos émissions de gaz à effet de serre.

En limitant nos déplacements, nous nous engageons à réduire notre empreinte carbone par 20. N’attendez plus pour exiger le meilleur en termes d’isolation pour votre habitat. Vous disposez d’un ensemble de techniques innovantes et fiables, reconnues depuis plus de 25 ans par les professionnels.

0/5 (0 Reviews)