D’après l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME), les pertes d’énergie au niveau des planchers bas mal isolés peuvent varier de 7 à 10 %. Les planchers bas peuvent notamment être situés au-dessus d’un vide sanitaire – un espace d’air présent entre la terre et le plancher – ou sur un sous-sol non chauffé, une cave par exemple. Lorsque la qualité de l’isolation thermique de ces zones laisse à désirer, une rénovation s’impose donc pour plusieurs raisons. Par exemple : pour réduire les pertes thermiques, réaliser des économies d’énergie et améliorer son confort de vie. Tour d’horizon des différentes méthodes utilisées pour isoler une cave ou vide sanitaire et présentation de l‘isolation projetée, une solution exclusive proposée par Syneris.

Les avantages d’une bonne isolation de cave ou vide sanitaire

Qu’il s’agisse d’un vide sanitaire ou d’une cave, l’isolation d’un sous-sol présente de nombreux avantages :

    • Une réduction des déperditions d’énergie : vous réalisez des économies conséquentes sur votre facture de chauffage.
    • Une amélioration du confort thermique de votre logement : le plancher de votre maison étant plus chaud au toucher et la chaleur intérieure plus homogène, vous gagnez en qualité de vie.
    • Une diminution de l’humidité

 

Les différentes méthodes d’isolation d’une cave et d’un vide sanitaire

L’isolation d’une cave

Isolation des murs intérieurs

Une isolation par l’intérieur est la solution la plus utilisée. Elle consiste à poser sur les murs des plaques d’isolant, de préférence du polystyrène expansé, de la laine de verre ou de la laine de roche. Si des problèmes d’infiltration ou une humidité excessive sont présents, il est nécessaire de rendre le sous-sol étanche et imperméable avant de procéder à la pose d’isolants.

 

Isolation des murs extérieurs

Il s’agit d’isoler la partie extérieure des murs qui entrent en contact avec la terre. Pour cela, il convient d’opter pour des matériaux isolants spécifiques. Afin d’empêcher l’humidité et de résister à la pression, ces derniers doivent être résistants à l’eau et imputrescibles. Cette méthode concerne surtout les logements neufs ou en construction.

 

Isolation du plafond

Elle supprime toute déperdition d’énergie avec le sol de votre rez-de-chaussée. Pour fixer les panneaux isolants sur le plafond, nous pouvons utiliser deux méthodes principales : la pose de plaques en polystyrène ou la pose de panneaux en laine minérale.

 

Isolation phonique

Ce type d’isolation permet de réduire considérablement les nuisances sonores. L’isolation acoustique peut être effectuée via la pose d’un faux plafond avec plaque de plâtre et isolant phonique. S’ils existent différents isolants phoniques, les laines naturelles et les laines minérales sont particulièrement appréciées pour ce type d’isolation.

 

L’isolation d’un vide sanitaire

En fonction de la nature du problème d’humidité, des dimensions et de l’accessibilité du vide sanitaire, différentes méthodes peuvent être utilisées pour procéder à l’isolation.

 

Les vides sanitaires accessibles : isolation du plancher

Si le vide sanitaire est accessible, on peut procéder à l’isolation de différentes manières :

    • En posant des matelas ou panneaux isolants contre le plafond du vide sanitaire. Ces derniers sont dotés d’un écran pare-vapeur qui empêche la formation de condensation au niveau du plancher.
    • En installant une mousse isolante (par exemple, la mousse de PUR) en dessous du plancher. Cette isolation du plancher est souvent combinée à celle du sol que l’on couvre d’une voile. Ce duo isolant offre une prévention très efficace contre l’humidité.

 

Les vides sanitaires non accessibles : isolation du sol

Si le vide sanitaire est trop étroit pour y travailler, on préconise alors de remplir partiellement le vide sanitaire avec un isolant léger. Il peut s’agir par exemple de polystyrène expansé (PSE), autrement dit des billes isolantes en polystyrène. Cette méthode présente l’avantage d’être efficace même en présence d’un haut niveau d’eau souterraine. Dans ce cas, l’isolant flotte sur l’eau et garde ses qualités isolantes intactes. Il empêche donc toute condensation de l’eau sur le plancher du logement et protège contre une présence éventuelle d’odeurs.

 

Les méthodes d’applications chez Syneris

En collaboration avec l’entreprise anglaise Q-Bot, nous proposons une solution innovante d’isolation thermique pour votre sous-sol. Ainsi, grâce à ce partenariat exclusif en France, nous pouvons intervenir à distance via un robot contrôlé par un applicateur. En ayant recours à la robotique, à l’intelligence artificielle et aux outils numériques, notre objectif est de réduire au maximum le dérangement causé par des travaux de rénovation au sein de votre logement.

Inséré par une bouche d’aération au sein du vide sanitaire, le robot d’isolation peut accéder aux zones impraticables ou dangereuses pour l’être humain. Une fois à l’intérieur, il cartographie le sous-sol en 3D, évalue l’installation puis projette une couche de mousse PU haute performance. Le polyuréthane projeté « in situ » s’ajuste alors au support de façon optimale. Quelle que soit la configuration de votre vide sanitaire, ce type d’isolation est ainsi la solution la plus performante actuellement sur le marché.

 

Les facteurs à prendre en compte pour le choix des matériaux

En optant pour l’isolation projetée, nous faisons le choix de l’excellence. En effet, ce type d’isolation rempli toutes les conditions pour être un isolant ultra performant :

    • Une résistance thermique élevée
    • Une résistance à la compression idéale : elle permet d’éviter un tassement de l’isolant et une perte en efficacité.
    • Une conductivité optimale : il s’agit de son aptitude à transmettre la chaleur.
    • Une haute résistance à des taux d’humidité élevés

 

Faites confiance à Syneris

Le réseau Syneris, c’est la garantie d’un travail de grande qualité, durable et fiable ! Notre engagement auprès de nos clients vous permet de bénéficier de travaux de rénovation en toute sérénité. Ainsi, nous garantissons la fiabilité de nos solutions d’isolation par :

    • La qualité QB : elle porte sur l’isolant polyuréthane projeté in situ. Gage de sécurité pour le client, elle certifie les performances techniques de cette isolant en couvrant toute la chaîne de production.
    • L’avis technique : un groupe d’experts des professions en lien avec l’isolation s’est prononcé sur l’aptitude à l’emploi du procédé innovant de construction.
    • La formation continue des artisans du réseau : en effet, tous nos applicateurs ont suivis une formation spécifique au sein de notre centre de formation agrée.
    • Les contrôles inopinés de notre partenaire EDF dans le cadre des chantiers de rénovation CEE