Syneris

L’isolation haute performance

Aides pour l’isolation

L’état a mis en place un certain nombre d’aides locales et nationales visant à inciter la rénovation énergétique des logements. Voici un récapitulatif des différentes aides, à savoir que pour en bénéficier vous devez impérativement effectuer vos travaux avec un professionnel reconnu garant de l’environnement (RGE).

Maprimerenov
TVA-5,5
ANAH
CEE

Ma prime renov’

Lancée le 1er janvier 2020, MaPrimeRénov est une aide de l’État gérée et versée par l’Anah. Cette aide peut vous aider à financer jusqu’à 90% de vos travaux d’isolation en rampants de toiture et/ou murs périphériques selon vos revenus.

Pour qui ?

MaPrimeRénov’ s’adresse à: tous les propriétaires occupants ou bailleurs, l’aide octroyée est soumise aux conditions de ressources de l’Anah. Pour bénéficier de cette aide, les travaux doivent être effectués par des professionnels certifiés RGE.

Pour quel logement ?

Cette aide s’applique uniquement sur les résidences principales de plus de 2 ans (maison ou appartement).

Comment en bénéficier ?

Pour en bénéficier vous devez créer un compte sur le site : maprimerenov.gouv.fr et faire votre demande en ligne avant le début de vos travaux. Vous recevrez un mail de confirmation d’attribution d’aide. Une fois vos travaux effectués, il vous suffira de déposer vos factures sur votre espace personnel afin de percevoir le versement de votre aide

Cumuls d’aides possibles :

Vous pouvez cumuler l’aide de MaPrimeRenov’, les Certificats d’Economie d’Energie et les aides des collectivités locales.

En savoir plus

TVA à 5,5 %

Les travaux de rénovation peuvent bénéficier de la TVA réduite à 5,5% si et seulement s’il y a respect des performances énergétiques imposées et résidence de plus de 2 ans.

De plus, les économies d’énergie réalisées en isolant votre logement vous permettent de récupérer l’investissement des travaux effectués sur un délai compris entre 5 et 10 ans.

Ce taux s’applique même si vous bénéficiez d’aides de l’Etat.

En savoir plus

Aide Habiter mieux sérénité de l’Anah

« Habiter Mieux sérénité » concerne tous les travaux permettant un gain énergétique d’au moins 35 %. Le financement est proportionnel au montant de vos travaux (plafonné à 30 000 €) et ne concerne que les propriétaires modestes et très modestes (Cf. le tableau ci-dessous).

Plafonds de ressources pour l’Ile de France

Nombre de personnes composant le ménage

Ménages aux ressources

Précaires (€)

Ménages aux ressources

Grands Précaires (€)

1 20 593 25 068
2 30 225 36 792
3 36 297 44 188
4 42 381 51 597
5 48 488 59 026
Par personne supplémentaire + 6 096 + 7 422

Plafonds de ressources pour les autres régions

Nombre de personnes composant le ménage

Ménages aux ressources

Précaires (€)

Ménages aux ressources

Grands Précaires (€)

1 19 074 14 879
2 27 896 21 760
3 33 547 26 170
4 39 192 30 572
5 44 860 34 993
Par personne supplémentaire + 5 651 + 4 412

Comment trouver un accompagnateur-conseil ?

Pour engager votre démarche et être mis en relation avec un accompagnateur-conseil, rendez-vous sur https://monprojet.anah.gouv.fr/

Un spécialiste de l’habitat (« l’opérateur-conseil ») viendra faire un diagnostic à votre domicile pour évaluer avec vous les travaux nécessaires à réaliser. Ce spécialiste vous accompagnera ensuite jusqu’à la fin de votre projet.

En savoir plus

Certificat d’Economies d’Energie (CEE)

Ce dispositif a pour objectif d’accélérer la transition énergétique.

Pour qui ?

Tous les ménages peuvent bénéficier de cette aide : locataires, propriétaires, bailleurs. Que ce soit pour un logement principal ou secondaire (construit il y a plus de deux ans).

Pour quels travaux ?

Le dispositif se décline en 2 aides :

  • la prime chauffage
  • la prime isolation.

Le montant des primes dépend du niveau de ressources des ménages. Les primes sont versées par les entreprises signataires de la Charte « Certificats d’Economies d’Energie ».

Cumuls d’aides possibles :

Ce dispositif est cumulable avec Ma Prime Rénov et l’éco-PTZ.

En savoir plus

Les aides locales aux travaux

Certaines régions, département, communauté de communes et communes proposent des aides complémentaires pour les travaux de rénovation énergétique.

Elles peuvent parfois être cumulées avec les aides nationales.